Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2018 3 23 /05 /mai /2018 15:42
L’école de musique en grand concert
Publié le  par Pierre-Alex Barcoïsbide.
L’école de musique en grand concert
Le trio d’accordéons était composé de Thierry, Aurélie et Vincent.PHOTO P.-A. B.

 

Vendredi, une soixantaine d’élèves de l’école de musique de Soule se sont produits sur la scène du complexe Maule Baitha pour une série de trois concerts consécutifs sur le thème de la musique du monde. Pour commencer, les jeunes musiciens et chanteurs ont interprété leur prestation à 13 h 45 devant des élèves de cinq écoles du canton. Puis, ce fut au tour des résidents de la maison de retraite de Mauléon de profiter de la seconde interprétation, à 15 heures.

Sur les coups de 18 h 30, l’ultime représentation était ouverte au grand public. Parents, proches et Souletins sont donc venus encourager les élèves de l’école de musique. Pas moins de 12 titres ont été joués. Trikis, pianos, accordéons et instruments à vent ont retenti dans la salle, accompagnés sur certains titres de la chorale composée de 18 jeunes.

 

Des titres locaux

L’orchestre de l’école de musique, Lo Pataband, composé de clarinettes et saxophones, batterie, accordéon et trompette, était également de la partie pour quelques apparitions tout au long du concert. Des musiques locales ont été jouées telles que « Egina », « Zortzi Orduko Ekaitza » et « Bagare », mais également un peu de jazz avec « Mood Indigo », du célèbre Duke Ellington. D’autres titres latinos ont été interprétés tels que « Clandestino », « Aires de Pontevedra » ainsi que la « Cucaracha ».

Les élèves mis en avant

« Cela fait plusieurs années que nous organisons ce concert et l’ensemble des professeurs en ressort toujours aussi satisfait par le résultat. De plus, les élèves sont mis en avant, ce qui les encourage à poursuivre leurs efforts dans le domaine de la musique », précise Soizic Pineau, coordinatrice de l’école de musique de Soule.

Ce concert n’est pas un spectacle de fin d’année, mais vient clôturer le travail de musique d’ensemble. Maintenant, les musiciens en herbe vont se concentrer un peu plus sur du travail d’audition de manière individuelle sur leur propre instrument. L’école de musique ferme fin juin, avant les grandes vacances scolaires.

Partager cet article
Repost0

commentaires